TEMPS DE PAUSE

Publié le par aline27

Je vais faire ici un temps de pause, je ne pense pas que mon histoire vous intéresse, je ne désire pas pas l'imposer, c'était simplement pour dire à celles qui sont passées par là qu'il faut toujours être solidaires entre nous , pour permettre aux autres de comprendre nos souffrances, nos craintes , nos espoirs et aussi leur rappeler que l'on a besoin d'eux de leur attention. Mais tout est normalisé, avoir un cancer du sein, être licencié, divorcé , c'est tout à fait courant à l'heure actuelle, alors n'avoir qu'un cancer du sein, c'est rien !!! Je ne rentre pas dans ce cercle infernal d'indifférence, d'endurcissement de coeur, je n'ai jamais fonctionné ainsi et je ne commencerai pas maintenant. Alors je mets le mot FIN et ne vous raconterai donc pas mon histoire depuis été 2007

Publié dans ESPOIR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
tu as raison quand on se connaît, faut être solidaire.. j'ai un projet d'écriture sur cette histoire avec ma stagiaire Bea.. elle était très courageuse.. Une battante comme tout.. <br /> elle était en deuxième année d'école d'assistante sociale.. et durant tout le traitement, elle continuait à étudier.. elle avait lymphome.. (méchant) devait rester des fois trois semaine à l'hôpital.. une semaine de chimio.. après aplaisie.. et après chambre isolation.. elle étudiait toujours... je l'encourageais.. je l'aidais aussi.. de sicuter ensemble des études ça l'aidait.. je lui parlais aussi du taf.. A cette époque là j'étais assistante sociale du personnel d'un Crous. j'adorais... et elle aussi.. et puis la maladie.. toutes les deux... Elle m'appelle ma petit maman.. et moi ma fille adoptée... <br /> Je connais ses parents, nous sommes des amis. Ils m'appellent aussi la petite maman de Béa... <br /> c'est très sympathique... <br /> nous avons partagé de grosses angoisses... tu t'imagines, elle n'avait que vingt trois ans.. maintenant elle est mariée mère d'une petite fille alors que tout le monde lui recommandait pas d'enfants.. Mais Bea est un peu comme moi, elle fait ce qu'elle a envie.. et ça marche.. et l'on s'oppose aussi aux médecins.. par exemple, elle ssouffrait de maux de tête pas possible.. et l'équipe refusait de mettre antalgique dans sa perf. Je restais avec elle et je disais à l'équipe que je ne partirai pas avant qu'elle ait eu des antalgiques dans sa perf.. qu'il y avait des pubs anti douleurs partout et que ce n'était, alors que du pipo.. ils voulaient me persuader du bein fondé de leur stratégie thérapeutique et je la contestait.. je trouvais toujours les arguments.. et ils finissaient par céder.. <br /> Tiens, je vais continuer à écrire ce projet.. <br /> j'aime bien dénoncer ce genre d'abus.. j'ai vu une dame souffrir le martyr, elle allait mourir et l'équipe refusait de donner des antalgiques. j'ai engueulé tout le monde à l'hosto.. <br /> Je suis une hyenne quand je défends les autres.. Je ne tolére pas qu'on laisse souffrir les gens pour le plaisir car c'est pour le plaisir.. <br /> Je te fais bisous continue à écrire.. <br /> clem
Répondre