Quand la journée débute mal....

Publié le par aline27

Il y a des moments où l'on se demande si sortir en vaut la peine!!!

Que rencontre-t-on ? ou qui rencontre-t-on ?

Faut-il entamer la conversation avec Untel que nous n'avons pas vu depuis quelque temps ?

Ou devons-nous rester dans notre bulle ?

 

Ce matin, je devais réserver une table au Bistrot de ma rue pour déjeuner avec des anciennes collègues, la gérante m'apprend que sa soeur vient de se faire opérer du cancer du sein...

Je vais à la banque , je croise une ancienne camarade de collège qui de temps en temps passe dans ma ville, son mari est entrain de vivre ses derniers jours ...

 

Et ce midi, je devais retrouver ma collègue qui est en traitement chimio pour un cancer des ovaires !!!

 

Devant un tel début de journée, j'appréhendais un peu de revoir mon amie, ( elle avait attendu de me l'annoncer, cela se passait juste un an après moi...) 

 

En fait, nous avons passé un très bon moment avec une autre amie qui travaille aussi dans "la justice".... 

 

Le ton était léger, franc, très amical , c'est cela la véritable amitié et j'ai été très heureuse de voir  A. comme un petit soldat prête à affronter ce combat.

 

En plus nous avons goûté le beaujolais nouveau!!!! On a connu mieux vous ne trouvez pas ?  

 

C'est vrai qu'il ne faut pas rester dans sa bulle, mais parfois on en aurait bien envie ....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
oui, c'est ça,arriver à trouver le juste milieu<br /> et ce n'est pas facile, ça dépend aussi de notre condition du moment, il y a des jours où l'on est plus "forte" que d'autre... mais rester insensible j'ai bien du mal moi aussi, c'est ce dont les miens veulent me protéger ...dur ,dur... c'est sûr que d'être trop sensible est souvent "destructeur" mais on ne se refait pas!!! merci en tout cas de cette gentillesse et de cette sensibilité que tu as à mon égard Pat, ça me touche beaucoup
Répondre
P
bonjour josy,<br /> oui il ya des jours comme ça mais on a 2 solutions comme tu dis..Alors après,ça dépend de notre état du môment.<br /> Parfois rester dans sa bulle est nécéssaire surtout quand on est un peu trop "eponge"(comme moi,lol) ou bien écouter l'autre tout en ayant cette fameuse "barriere" qui te protège.(très difficile à l'avoir cette fameuse barriere)<br /> Pas facile,mais j'avoue que pour ma part,j'ecouterai l'autre(même si apres ma journée est foutue car démoralisée) mais j'ai beaucoup de mal à rester passive devant une personne malheureuse et pourtant parfois j'aurai mieux fait de m'abstenir.<br /> GROS BISOUS A TOI ET PRENDS SOIN DE TOI<br /> PAT
Répondre
C
Re bonsoir, <br /> Je rencontrais comme cela beaucoup de personnes touchées par cette maladie quand j'ai repris mon travail. Maintenant, soit je n'y fais plus attention, soit personne ne m'en parle.. J'ai l'impression que la maladie est loin de moi.. <br /> Je pense que c'est parce que je suis moins sensible à cette maladie qu'avant.. Il y a toujours autant de personnes atteintes de cette maladies ou alors qui sont en rémission. Je ne dois plus y faire attention. Je pense que pour moi c'est mieux dans la mesure où je ne connais pas beaucoup ces personnes là, que je n'ai pas de points d'attaches.. <br /> c'est mon expérience bien sûr.. <br /> Je te fais bisous bonne soirée<br /> clem
Répondre