Penser, toujours penser

Publié le par aline27

Il fait gris, il fait moche , on sait qu'il va falloir attendre encore longtemps pour espérer mieux puisque nous ne sommes pas encore en hiver ; le temps est à la nostalgie ...
Envie de ne rien faire, que de penser, mais ne penser est-ce si raisonnable ?
La pensée nous entraine tellement loin que parfois il serait préférable de ne pas penser tout simplement mais lorsque la machine est lancée, impossible de l'arrêter ...
Je pense à l'avenir, je pense aux miens...
Toujours  besoin d'une bulle  , ne penser qu'à soi et à nos proches est-ce normal ? je ne le pense pas mais on ne peut pas faire autrement .
Je me sens fatiguée aujourd'hui et je n'aime pas être ainsi, à me traîner , à n'avoir qu'une envie c'est d'aller me coucher pour ne pas penser .
Quelle triste journée!!!
Demain ça ira mieux, ça doit aller mieux, je dois de nouveau m'investir dans divers projets .
La vie est là, il ne faut surtout pas la gaspiller, même si parfois elle nous semble un peu plus terne comme le temps aujourd'hui ....
En réalité, je suis une égoïste qui ne pense qu'à elle même ...
Je dois le reconnaître car je ne souffre pas alors pourquoi me plaindre ?
Moment de lassitude, ce n'est rien, ça arrive ... Alors que tant ont mal ...
Pardonnez moi si vous me lisez, je suis bien au chaud chez moi alors que tant ont froid et ne savent où dormir, où manger ? et moi je suis là à m'attarder sur ma petite personne .... En écrivant cela, je réalise ma chance et me dis  même que si j'ai peur pour le 30 décembre, " la peur n'évite pas le danger " et Dieu une nouvelle fois m'apportera la sérénité....
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Je dois vous dire un GRAND MERCI de me soutenir si chaleureusement.Même toi Elwira de la Pologne ,ça fait vraiment du bien et toi Pat de me rassurer une nouvelle fois aujourd'hui...<br /> J'ai bien dormi,jusqu'à 10 h et ma foi, je vois les choses autrement aujourd'hui, je suis plus légère et la vie reprend ... pleine d'espoir. Merci.
Répondre
P
et puis le 30,nous serons toutes avec toi et on réunira toutes nos pensées positives ET on te tiendra la main très très fort...Attention josy,je te lacherai pas,lol<br /> gros bisous<br /> PAT
Répondre
E
Bonsoir Josline je suis venir ici et te faire coucou pour te sutenir que je n'ai pas oublie mes AMIS . je te fais gros bisous, prends soin de toi, tout ira bien .Elwira et Nathaniel
Répondre
J
Merci Clem, merci mes amies, je le souligne car toutes les trois, aujourd'hui vous étiez là à me réconforter, à me comprendre et ça fait du bien . C'est vrai que j'ai voulu présumer de mes forces , je l'ai écrit que j'avais du mal à encaisser d'être diminuée... je n'ai pas voulu m'écouter, les miens pourtant m'avaient dit"tu ne peux pas enchainer trois jours quasiment de suite à sortir", je ne les ai pas écoutés et Paris m'a fatigué, mais je ne regrette pas, seulement depuis mercredi je me traine ... et ça commence à me lasser ... mais demain je suis sûre que je vous écrirai que le nuage est passé.<br /> Tu as raison, Clem j'ai tendance à me culpabiliser, il parait que c'est le signe des Scorpion... Bon je vais aller faire dodo pour être plus fraîche demain. Gros bisous .
Répondre
C
bonjour,<br /> C'est normal, oserai-je dire. Après les soins, nous traversons toujours de telles périodes. Les soins continuent à agir et pendant longtemps. Ton corps lutte malgré toi et par la suite, il sollicite un bon repos.. <br /> Tu sembles beaucoup de culpabiliser.. c'est vrai que lorsque nous n'avons pas l'habitude d'être malade, d'être fatiguée, il est difficile de constater ses limites, ce corps qui ne suit plus nos pensées, nos idées, nos désirs. Je suis restée comme ça pendant un an.. Je me trainais.. j'avais des douleurs partout.. et puis un jour, mais tu connais la suite... <br /> Je peux comprendre ce que tu endures et je me dis que j'ai beaucoup de chance, malgré tout..<br /> Tu sais, et même ceux qui aident les autres, ne peuvent pas lutter et agir contre toutes les injustices et les misères de ce monde.. <br /> Les gens dehors ? Que veux tu faire ? Ne pas écrire que tu es fatiguée, que tu cogites trop ? Est-ce que cela va aider quelqu'un que tu n'écrives pas ce que tu vis, comment tu le vis ? Non.. ce qui aide les autres, c'est ton blog.. car tu exprimes avec sincérité ces longues périodes de doute, de fatigue, de vie.. tout court après des soins qui sont vraiment pas facile à encaisser.. <br /> bisous et courage. <br /> clémentine
Répondre