SHABBAT SHALOM

Publié le par aline27

Aujourd'hui, je vais mieux, grâce à Dieu, c'est bien de lui dont s'agit.
J'avais besoin de me ressourcer, de faire le point, de prendre soin de mon esprit.
Le corps, j'y veille, quoique ces derniers temps, c'était plutôt relâche... mais mon esprit, comment va-t-il?
J'ai profité du jour du shabbat pour y songer.
Où en suis-je dans ma foi? dans mes relations avec le Très Haut?
Rassurez-vous, je ne vais ni faire de la "bondieuserie", du prosélytisme ou de la théologie...
Ce n'est nullement mon intention respectant trop votre choix .
Mais je voudrais vous expliquer ici pourquoi j'essaie de considérer le samedi comme un jour de repos, comme un jour de shabbat.
"Souviens toi du jour du repos" fait partie des 10 commandements, c'est même le 4ème ...et les religions ont réussi encore ici à tout mélanger ...
Mais l'important est de consacrer au moins une journée dans la semaine à notre Créateur, de se souvenir de lui non pas dans les prières, les devaines etc  mais en le louant, en prenant le temps de méditer, faisant le point sur ce que nous sommes.
En ne s'attardant pas au moins durant une journée à toutes les préoccupations qui nous envahissent et nous détruisent .
FAIRE UNE PAUSE TOUT SIMPLEMENT , PAS SEULEMENT POUR SOI, POUR L'AUTRE.
NOUS SOMMES UN TOUT.

Si vous ne me comprenez pas, n'hésitez pas ... Je suis croyante tout simplement .


                                                 SHABBAT SHALOM 
                                                (un peu tardivement)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Eh bien je suis gâtée ce soir j'ai beaucoup de commentaires! Clem tu as de la chance d'avoir une maison thérapeutique ! c'est vrai qu'à partir du moment où nous sommes bien entourés,notre maison est thérapeutique . Tu sais Chantal je ne cherche aucunement à imposer mes idées,tu l'as compris, je fais part des miennes tout simplement . D'ailleurs quand j'écris c'est toujours spontané, j'écris suivant mon état d'âme ... et la foi quelqu'elle soit aide et comme tu le dis si bien l'amour des siens est un des meilleurs remèdes..Un bisou à Jeanine de ma part.Josy
Répondre
C
je suis comme pat, je respecte toutes les religions à partir du moment où il n'y a pas fanatisme - on a vu où le fanatisme a dirigé certaines personnes <br /> par contre, je ne suis pas comme toi josy, je n'ai pas ta foi et j'essaie de trouver le réconfort dans l'amour que je porte aux miens ou à ceux que j'aime - tout simplement - <br /> par contre, je reconnais que la foi peut aider une personne à guérir - attention! je n'ai pas dit que c'était dieu hein !<br /> j'ai bien dit "la foi qu'elle porte en elle"<br /> contente que tu ailles mieux - continue ainsi <br /> bisous
Répondre
A
Pour tout vous dire Marion, je vais essayer d'être assez brève, mon mari a des origines juives par son père,notre 2ème fille Myriam est en conversion au judaïsme , moi, je suis croyante toute simplement ... mais la culture juive m'intéresse beaucoup. Nous sommes allés d'ailleurs deux fois en Israël et je trouve que la pratique du shabbat (pas dans l'extrême...) est un bon moyen de faire le point quant à notre spirituel et il en a besoin dans ce monde de fous...<br /> Oui, il faut du temps pour passer à autre chose.. je sens que peu à peu le chemin se fait même si de temps en temps il y a certaines craintes.... mais c'est le corps qui parfois ne suit pas, cette semaine j'ai présumé de mes forces et je me suis sentie diminuée et celà j'ai du mal à l'accepter . Il le faut pourtant... Merci de m'avoir écrit . Josy
Répondre
C
c'est une force que de croire en un Dieu ou à un autre monde.. cela permet aussi de relativiser.. de ne pas s'apitoyer et tu es l'exemple type du non apitoiement sur toi.. <br /> Je suis contente que tu ailles mieux.. Je me reconnais dans tes écrits.. quand je passe mauvais moments, je dis toujours, je vais bien, je vais mieux.. et puis voilà... comme ça pas de questions.. pas de discours encombrant.. je vais mieux et basta... sans commentaire.. du moins pour moi ça veut dire ça.. et même que maintenant quand je ne vais pas bien, j'en parle à personne.. Je reste chez moi.. et comme ma maison est thérapeutique alors, je me sens toujours mieux.. <br /> Je te fais gros bisous <br /> clem
Répondre
M
Bonjour, josy, je viens faire moi aussi un tour sur votre blog, à mon tour, et je m'aperçois que nous partageons pas mal de choses<br /> - en effet, je suis juive moi aussi, bien que pas pratiquante du tout<br /> - et puis j'ai eu un cancer du sein. Cela fait exactement 6 ans aujourd'hui que j'avais fait la radio qui a découvert cela. <br /> Je comprends bien a quel point c'est difficile d'abord de rentrer dans la maladie, mais d'autre part d'en ressortir. Vous verrez, cela se fera petit à petit, et le sentiment d'abandon cèdera progressivement la place a de nouveaux intérêts. <br /> <br /> Marion
Répondre