jérusalem(7) fin du voyage

Publié le par aline27

Samedi 6 Mars

Plus que  24 h à être ici.... lorsque nous nous couchons  le vendredi soir...(  si notre vol est bien entre la nuit du samedi au dimanche ..
..)

A 5h du matin, mon mari essaie de se lever ... impossible de marcher, il a des vertiges comme il n'en a jamais eu, il est complétement en déséquilibre..ça ne tourne pas, c'est comme s'il voyait tout à l'envers...il me dit de ne pas me paniquer, il a déjà eu de tels malaises il y a plusieurs années...
Depuis cette nuit, la température a considérablement baissé, mon mari fragile est très fatigué, est-ce tout cela rassemblé? j'appelle une des filles pour qu'elle soit auprès de lui,  lorsque je vais lui chercher un café, peut être cela lui fera-il du bien ?

Le temps passe et il semble être mieux.. Nous devons nous rendre à l'agence pour connaitre  notre heure du retour .
Mais impossible de contacter Touriscop de Tel Aviv, Shabbat oblige ....C'est incroyable .
Le monsieur de l'agence nous rassure en nous promettant qu'il essaiera en début d'après midi...No problem nous dit-il....

A midi, nous descendons au restaurant, aussi  pour nous changer les idées, le " doudou " nous offre même le repas ; c'est vraiment trop gentil.
14h à l'agence , quantité d'appels téléphoniques sont donnés en vain.... vers 15h,  il réussit  à savoir que le vol est à 1h du matin ce dimanche 7 Mars...
Mais nous n'arrivons pas à avoir la confirmation de Touriscope Tel Aviv.
Ce monsieur nous rassure en nous disant qu'il nous emmenera ...
Nous fixons le prix de ce service , il n'a jamais fait de telle prestation,  c'est une agence, et c'est samedi, il a une femme des enfants, a besoin de son temps lui aussi, mais il le fait de bon coeur , 60 euros pour une telle prestation c'est vraiment gentil .
Cela nous réconforte de savoir que nous serons accompagnés car nous savons que ce ne sera pas une partie de plaisir...que de transiger avec les employés, car tout a l'air d'être embrouillé... alors que notre vol de retour est payé bien entendu...

Nous avons le cafard, d'habitude j'aime bien rentrer chez moi,  même après de superbes vacances, retrouvé ma maison, mes habitudes , mais là je n'ai pas envie de quitter ce lieu, c'était de vraies vacances, si on nous offrait de rester encore quelques jours, ce serait merveilleux...
Mais non, le temps s'écoule tout doucement, 20h,20h30... les filles sont aussi tristes, elles ont fait la connaissance d'autres jeunes .... ( l'ainée d'ailleurs recevra dès le lendemain  de notre arrivée, un appel téléphonique de ce nouvel ami, puis des courriers seront échangés , une belle amitié est née . Il y a encore peu de mois il prenait de ses nouvelles, de nos nouvelles ....)

A 21 h NASSER vient nous chercher , c'est le début d'une soirée assez mouvementée avec ce nouvel ami .
Au cours du trajet, nous échangeons quelques banalités, nous convenons qu'au contrôle , il est notre ami, il apprend nos prénoms, il les répéte.
Au premier passage, tout va bien, mais au 2ème c'est beaucoup moins concluant , c'est même incroyable ce qui va nous arriver!!!

Parce qu'il est arabe, la sécurité juive va l'ennuyer.

Mon mari étant resté près de moi derrière et Sabine parlant bien anglais est assise devant,  près du chauffeur, alors ils vont penser qu'elle est sa petite amie ( Sabine a 20 ans et lui au moins 50!!!!)
Ils pensent aussi que le passeport de Myriam est falsifié...
Les filles doivent descendre du véhicule , montrer leurs bagages qui seront examinés de fond en comble ... et être  fouillées, elles doivent être déshabillées....Cela dure trois quart d'heures ...
La voiture est inspectée sur toutes les coutures.

Nous les parents, on nous laisse tranquille, on aurait pu emmener des explosifs, qu'ils n'en auraient rien vu, puisque nos bagages ne sont même pas regardés... Quelle aberration!

Nous devions arriver à 22 h pour enregistrer nos bagages nous y sommes à 21h 45.
Après les formalités, les questionnaires ... Nous sommes assurés que nous sommes enregistrés pour le vol de 1h40 ce dimanche 7 Mars...

Nous quittons donc Nasser notre nouvel ami en le remerciant de tout coeur  car il a passé toute la soirée avec nous (de 21 h à 23h30) ( la veille on ne se connaissait pas...) mais on se quitte comme si nous le connaissions depuis longtemps. Je lui promets des cadeaux, il l'a bien mérité...

Nous nous installons dans le hall d'entrée qui est divertissant à cette heure . Nous sommes entrain de discuter lorsque deux hôtesses nous abordent, nous ne pouvons pas prendre ce vol, l'employée s'est trompée, notre vol est prévu à 7h du matin, nous devons repartir à notre hôtel ou alors... PAYER 150 dollars par personne, ce qui fait environ  600 euros...( en plus bien sûr de nos billets de retour qui sont réglés depuis longtemps.....)

Nous sommes atterrés, pris dans une arnaque pas possible et Nasser et reparti.
C'est le début d'une lutte avec tous ces services, avec toutes ces stupidités, avec la méchanceté de cette femme qui avait accepté à l'origine de nous inscrire sur ce vol...
Parce qu'il fallait confirmer ce vol, et que le shabbat nous y a empêché ... Pour un séjour de 7 jours, il aurait fallu le faire dès l'arrivée sans doute ???

Nous subissons l'interrogatoire de la policière qui nous comprend et aussi une autre hôtesse, elles ont l'air désolé toutes les deux , mais elles seront les seules...Cette hôtesse va essayer de parlementer avec cette employée qui ne veut rien entendre, elle semble être là pour persécuter les gens , ce n'est pas possible autrement, il y a un courant de folie, de haine... La barrière de la langue ne fait rien pour apaiser.
Les filles se débrouillent très bien , mais certains détails peuvent leur échapper.
L'employée persiste à réclamer de l'argent, c'est descendu à 50€ par personne, cela fait quand même 200 pour nous quatre... mais on en a marre, revenir à l'hôtel, trouver un taxi pour le faire , notre chambre doit être réoccupée et repartir le lendemain matin... on ne s'en sent pas capable ...
Sabine demande un reçu ...

Il ne nous reste que 20mn , l'aberration continue, il faut refaire enregistrer nos bagages, repasser à la sécurité... c'est de la folie , on "gueule", on en a tellement marre, les nerfs sont mis à rude épreuve , mais ils ne veulent toujours rien comprendre, une employée plus intelligente décide que tous les bagages ne repasseront pas à la sécurité, ça nous fait gagner un peu de temps , on leur montre l'heure ... va-t-on réussir à prendre l'avion?

Il ne reste que 5mn , ça y est !on court à l'allée 42, une navette est là qui attend les retardataires, on est sauvé, mais bien épuisé...

Myriam s'endort très vite, elle a pleuré, elle  ne voulait pas partir..
Sabine est assise auprès d'un Juif d'Epinay , ils bavardent, bavardent jusqu'à 5h du matin.
Nous, nous essayons de dormir ...

Au retour à la maison, celle ci nous semble toute petite bien entendu par rapport à la somptuosité de l'hôtel, l'agence Touriscop régle le problème en nous remboursant le surplus ...

Mais est il besoin d'ajouter que même avec toutes ces émotions, ces contrariétés des dernières heures, nous n'avons qu'une envie c'est d'y repartir .
Une semaine c'est trop court pour connaître et on ne peut qu'être attiré par cette ville à tant de facettes, tant d'histoires, tant de ressentis 
C'est vrai que c'est une ville bruyante, qu'il faut s'habituer à toujours être sollicités, mais c'est une question d'habitude ... ici tout est trop calme,trop esthétique, trop bien rangé, MAIS QUELLE FROIDEUR...

De tels moments ne s'oublient pas, ils restent gravés au plus profond de nous mêmes...
Je souhaite de tout coeur vous avoir fait passer un bon moment en voyageant avec moi. En tout cas moi, ça m'a permis de remonter six ans en arrière et .... que ça fait du bien .

( Bien entendu, vous vous doutez que j'avais un petit carnet où j'ai noté ces bons moments)  

Publié dans SOUVENIRS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Moi, je suis toujours frustrée quand je reviens de voyage : il y a tant de choses que je n'ai pas pu voir !!
Répondre
C
je n'ose penser dans l'état que vous deviez être à l'aéroport <br /> que de péripéties !!<br /> heureusement que ces dernières heures n'ont pas terni votre séjour de rêve <br /> j'espère que tu auras le loisir d'y retourner un jour<br /> je te le souhaite <br /> bisous josy
Répondre
A
oui le retour était un "petit cauchemar"... OU plutôt un vrai cauchemar, alors que dans la semaine on cotoyait les deux : juifs et palestiniens, les deux s'entendaient bien... c'est lorsqu'ils sont militarisés... qu'ils sont derrière toutes ces institutions, alors là c'est tout à fait différent ... , la connerie humaine . Eh oui on s'énerve dans ces cas là, même si de tempérament on est cool, on est oblié de s'énerver ... Mais c'est oublié et on ne demande qu'une chose c'est d'y retourner . Josy
Répondre
C
j'ai trouvé que les policiers étaient rudement sévères.. <br /> je me serai énervée.. <br /> et monsieur qu'est-ce qu'il avait ? <br /> je te fais bisous<br /> clem<br /> <br /> http://clem28.vip-blog.com/ <br /> http://www.clementine-severin.com/ .
Répondre
P
eh bien tu parles de péripéties ma pauvre josy.Je sais qu'à ta place,j'airai été effrayée et puis cette rivalité qu'il y a entre ces 2 peuples me fait bondir.<br /> Que de gâchis,que de vies brisées...<br /> bref,merci pour ce beau voyage qui m'a permis de m'évader un peu.<br /> DE GROS BISOUS
Répondre