ESPOIR -2-

Publié le par aline27

Pour manger, il se débrouillait tant bien que mal...
Déjà le midi, il était nourri à la cantine et le soir, il se faisait une omelette, un peu de pâté, une boite qu'il trouvait de temps à autres....
Il fallait bien se débrouiller  , les "jours d'abondance" un gros sandwich...

Heureusement  de temps à autre,  , il s'organisait tous les deux jours d'aller chez son ami à deux pas de chez lui.

Son ami, Nicolas, était toujours très heureux de le retrouver, il s'ennyait, il était fils unique.
Il s'ennuyait peut être parce qu'il était trop gâté...

Sa maman, institutrice, son papa ébéniste  ne savaient que faire pour leur fils chéri et avaient accepté bien volontiers de le recevoir régulièrement .

Philippe rentrait alors dans un autre univers.

Comme ça sentait bon lorsque la maman de Nicolas faisait des gaufres...les gaufres avec du Nutella !!! s'il ne se retenait pas il en mangerait encore et encore.

Il n'y avait pas que cela qui réchauffait le coeur de Philippe.
Quand il franchissait la porte, cette odeur de fraicheur , de propre , le rassurait , il se sentait bien comme reconnu dans cette société .... comme accepté .
Ca sentait si bon le citron....( enfin il pensait reconnaître l'odeur de citron....)

Et cet intérieur si douillet , ce soleil qui rentrait dans cette maison,
chez lui, dans sa chambre où il se réfugiait si souvent, une petite lucarne était là pour lui faire voir un petit bout de ciel....

Ce qui lui plaisait le plus lorsqu'il allait leur rendre visite, c'était d'aller dans l'atelier du papa de Nicolas.

Il passait des heures à le contempler, à façonner le bois, à sortir de ses mains des objets si beaux !!!

Il y a quelques mois, Philippe avait confectionné une petite table , il avait reçu des compliments élogieux et sincères de son maître, le papa de Nicolas...

C'ETAIT DECIDE, C'EST CE QU'IL VOULAIT FAIRE ... EBENISTE

"c'est le plus beau métier du monde"
" oui mais seulement , jamais papa et maman ne voudront , ils n'auront pas les moyens de payer école " ( c'était brouillé dans sa tête)

" et pourtant il faut que je travaille pour les aider, maman n'en peut plus .
il faut que je aide... et papa peut être se reprendra -t-il ?"

Ce dimanche après midi, il ne faisait que penser à toutes ces tracasseries, ça ne le quittait pas, ça revenait même en boucle...

" il faut que je trouve une solution à tout prix.

Alors une idée lumineuse lui vint à l'esprit.

" je vais en parler au papa de Nicolas, il m'écoutera, me conseillera , il m'aime bien"

Il claqua la porte de sa chambre, n'avertit pas ses parents, ils dormaient, et alla trouver cette famille si chaleureuse, heureusement, ils étaients seuls, il n'avait pas songé qu'ils auraient pu recevoir ... ils étaient entrain de regarder tranquillement la TV;

Il trouva un moment pour être seul avec cet homme qu'il admirait . Pour lui c'était un Maître... un artiste.

Il lui confia qu'il voulait être comme lui plus tard.... mais comment pourrait il y arriver?..

Les écoles , jamais ses parents ne voudraient ...

Alors il entendit cette phrase qui lui parut magique :

" si ce n'est que cela, à tes 16 ans, je te prends comme apprenti, tu es très doué, j'ai remarqué que c'était une passion pour toi, et qui sait, plus tard, j'ai beaucoup de travail, tu pourras être mon associé"....

Philippe n'en revenait pas, complétement ébahi, ce maître avait trouvé la solution .
Il pleura bien sûr , c'était trop fort comme émotion....

Il allait pouvoir aider ses parents ....
Peut être la vie  redeviendra comme avant .

Publié dans nouvelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> Vraiment je t'admire!! Je trouve que tu es débordante d'imagination et en plus, tu sais le dire !!! Bcp de plaisir à te lire.<br /> Bisous<br /> Lily<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Enfin de l'espoir pour Philippe.<br /> J'attends la suite avec impatience<br /> de gros bisous jolsy<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> UN p'tit bonjour en passant<br /> Jean<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> ça aussi ça s'appelle prendre un enfant par la main<br /> <br /> <br />
Répondre