La nouvelle promise

Publié le par aline27

Je vous avais promis de vous écrire une nouvelle pas très gaie, mais à mon avis pleine de sens et d'espoir ....alors je me lance...

Peut être avez vous vécu cette scène et n'avez pas eu la réaction de cette fillette de 12 ans qui en fait était la petite Josy ....
Peut être l'avez vous vécue avec plus de détachement, cela dépend de l'âge ....
Ou plus de tristesse???

Je dois tout d'abord vous décrire le personnage principal de ce vécu.

Il s'agit de ma grand mère paternelle,

L'aimais je ?

Une grand mère c'est très important pour beaucoup ... j'aurais tant voulu connaître ces doux moments de tendresse, de réconfort, avoir des grands parents protecteurs, c'est génial, à qui l'on peut raconter ses misères, ( car lorsqu'on est petit , tout prend une autre dimension, parfois l'idée de ne pas être compris ) et puis goûter toutes ces friandises, .... être gâté tout simplement ...

Tout cela je ne l'ai pas connu,

Ma grand mère était à mes yeux à l'époque, celle dont on ne dit rien...
Sans doute beaucoup de choses m'ont échappé.
Très discrète, veuve, je la connaissais très peu en vérité.

Elle était venue une fois chez nous passer quelques jours...
Ce dont je me rappelle c'est qu'elle aimait beaucoup joué aux dominos ...
Cette petite femme rondelette toute habillée en noir n'inspirait pas les confidences, elle ne les cherchait pas non plus....elle n'était pas méchante, elle était là, un point c'est tout .

Peut être aussi ne voulait elle pas s'embarasser de moi, je ne ressemblais pas à mon père , d'ailleurs ne m'avait il pas dit que je ne pouvais être sa fille ???

Pourtant , elle m'avait pris quelques jours en vacances chez elle.

Elle avait un deux pièces et je devais dormir près d'elle ...
On jouait aux dominos, principale activité ...
J'essayais de rencontrer quelques enfants sur la place pour me distraite quand même un peu .... Car le petit deux pièces me semblait austere, pas d'embarras de meubles, table, placard et cuisinière à charbon , oui à charbon car celui ci avait une place primordiale dans la maison.

Le soir ce n'était pas forcément gai, pas de télé, la radio un peu, mais quelqu'un qui ne parle quasiment pas, les soirées étaient longues, longues....

Le temps a passé, mais tout est flou dans ma mémoire, rien de précieux à graver ..

Un jour , on nous annonça que la grand mère était décédée, elle avait été retrouvée noyée !!! elle avait voulu mettre fin à ses jours dans un ruisseau près de chez elle .
Elle était très malade et ne s'était jamais confiée .... et moi petite fille insouciante je n'avais rien vu ....

Ma soeur ainée , plus âgée que moi de 13 ans, faisant fonction de mamant m'a emmenée voir notre grand mère sur son lit, étendue.

Ce qu'elle n'aurait pas du faire ma soeur, c'est de m'obliger à bien la regarder et l'embrasser .... je me raidissdais plus je m'opprochais d'elle, mais ma soeur tenait absolument à ce que je l'embrasse.

Lorsque je suis rentrée chez moi, je me suis jetée sur mon lit, ne pouvant parler, ni manger , je suis restée prostrée ainsi pendans 48h , ça je m'en souviens, tellement j'étais choquée.

C'était la première fois que je voyais la mort.

Ma grand mère , oui je l'aimais bien, mais sans plus; je ne pleurais pas.
J'était choquée de la mort et non de la disparition de ma grand mère .
C'est honteux n'est ce pas ? je ne m'attardais pas à cette femme, qui avait du réellement souffrir pour en arriver là ... non je pensais à moi, à cette peur de la mort ...

Et cette pensée m'a poursuivie, poursuivi.... quand allais je mourir , qu'est ce qui m'arriverait et ma mère ???
La mort , il ne fallait pas m'en parler ...
J'étais terrorisée à la simple idée que nous devrions tous passer par là....

Et puis un jour , en lisant la Bible, ce merveilleux livre, j'ai compris que lorsque nous sommes morts, il n'y a plus rien, on ne souffre pas, il n'y a pas de pensée etc...

Je pourrais vous citer un tas de versets qui certifieraient mes dires ....
Mais mon intention n'est pas vous prêcher ....

Et je vous l'avoue , maintenant je n'ai plus peur .

Lorsque cela devra arriver, je ne dis pas que je serais ravie, mais plus de terreur ni d'appréhension, ce qui me fera le plus mal c'est de laisser les mieux, car ce  sont eux qui souffrent réellement de ne plus nous avoir , et cela me fait peur et m'inquiéte , j'y pense chaque nuit .

Espérons que ce ne sera pas demain !!!!

Il faut que je profite de mon bel appartement quand même ....

Ca y est , j'ai trouvé un superbe canapé avec méridienne, et une table basse géniale, non je ne vais pas tout racheter, j'emporte les meubles qui me plaisent et j'ai envie avec cet
appart, d'entamer une nouvelle vie, donc de changer de décor ..

Voilà Josy qui revient à la surface .... il y a intérêt car un déménagement c'est quand même une prise de tête .

Je vous avoue que ce mois à venir, je vais me sentir un peu débordée ... mais je vous écriais , je ne pourrais m'en empêcher . Vous êtes importans pour moi.

Bonne semaine à tous .
Je vous embrasse . Josy

Publié dans nouvelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
W
<br /> ne pas avoir peur de la mort ok!!! mais quand le compte a rebours a commencé ....ne me dites pas qu'on y va la fleur aux dents....enfin chacun sa façon de voir n'es ce pas?bisous .<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> la mort fait partie de la vie.<br /> C'est ce que je pense et je crois à un APRES après la vie d'ici.<br /> Bon dimanche josy<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> Mais... et ta maman que disait-elle ? Pourquoi est-ce ta soeur qui t'a obligée à voir ta grand-mère morte ? C'est une regrettable histoire. Je t'embrasse. eva.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Bonsoir<br /> Il me semble que j'aurai aussi été très choqué... Ta soeur n'était pas bien agée n'ont plus !!<br /> Je comprends ce drame, même encore aujourd'hui je n'aime pas voir une personne dans cet état, car je préfère en garder la souvenir en vie...<br /> Tu peux lire dans la bible ce que Jésus en dit...<br /> Dans luc 16.19 à 23 Le pauvre est dans un endroit de félicité... l'autre si tu regardes plus loin ce n'est pas le cas pour le riche...<br /> mais tu peux encore lire Philippiens 1.22...<br /> Il y a encore d'autres textes qui nous assurent à cause du pardon de Jésus, un salut éternel, Jésus au brigand repentant lu promet le paradis ce jour là...( de sa mort)<br /> Amitiés<br /> Jean<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> Je trouve dommage que tu aies été obligée d'embrasser ta grand-mère, c'est un geste qui doit être spontané ou pas, mais certainement pas obligatoire.. mais bon, c'est vrai que dans notre enfance,<br /> on se souciait peu de psychanalyse enfantine et qui si nous devions recenser tout ce qu'on nous a fait et qui aurait du nous (et qui nous a peut-être) traumatiser, il faudrait un livre aussi épais<br /> que la Bible..<br /> <br /> En tout cas, tu expliques bien ce que tu as ressenti et ce qui t'a aidé à t'en sortir...<br /> <br /> J'allais justement te demander si tu l'avais pris cet appart, donc, c'est fait, reste à déménager puis aménager... fais attention quand même à ne pas ruiner la santé que tu viens de retrouver, vas<br /> y mollo comme on dit chez moi..<br /> <br /> Pour le passage sur les blogs, il n'y a pas d'obligation, fais ce que tu peux, et si certains ne comprennent pas, et bien, tant pis pour eux..<br /> Gros bisous du dimanche à toi Josy<br /> <br /> <br />
Répondre